Mots dits vers

mars 14, 2009

HOMMAGE…

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 9:15

91069

Elle s’appelait Gaby…
Elle pleure d’une guitare rauque
Un blues fond de ses yeux fanés
Un vieux film fatigué défile
En noir et gris et en fumée
Sous des projecteurs humides

Joséphine ne veut plus oser
Un étalon fantôme galope
Sur le sable des plages rayées
Les riffs saturés pleuvent
Et la batterie roule du plomb
Sur les pistes de notre jeunesse

Martine pour toujours boude
Et ses lèvres ivres tremblent
Cachées derrière la vitre fermée
D’une vidéo qui se dévide
Lorsque les clopes copines
Se saoulaient de mots dégoupillés

Elvire ne rêve plus
Seule sur son logiciel N°7
Il ne lui reste en parfum
Rien qu’une mémoire vive
Et ses volutes mauves
Sorties d’une voix sans issue

Et nous nous restons sur le quai
Avec un dernier ticket
Pour ce concert inachevé
Nous sommes tous coincés
Dans la même file d’attente
Vers qui sait quel Zénith…

images

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :