Mots dits vers

février 14, 2010

LE FANTASME D’UN VALENTIN

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 3:51

Sur l’infini de la toile
Je jette un mail de fleur fanée
Ma rose avortée
Mon fantasme inachevé :

“D’une étincelle tu fis
Une constellation extasiée
Et nos mots se turent
En un inextinguible cri
Et nos mains volubiles
Explosèrent de phrases
Et nos corps secoués déhanchés
Du va tout de leur cœur vaudou
Ont fixé d’un axe luminescent
Leur fétiche entiché
En statue extatique”

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :