Mots dits vers

octobre 8, 2011

LE VIOLON DU RER

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 12:11

Il joue du violon dans le RER

Entre deux stations
Du chemin de croix
Quotidien qui hoquette
Vers la banlieue

Au milieu du silence
Où se déguise l’ennui
Où s’atrophie l’horizon
D’un mutisme lourd et clos

Il joue et son sourire
Envoie son archet
Décrocher
Des lunes sommaires
Sur les échelles sonores
Des arpèges offerts
Comme une main tendue

Le train anône sa batterie
Bégaie ses tressautements
D’acier domestiqué
Et nous traine vers
L’itinéraire de nos banalités

Il joue et s’envolent
Nos panoplies ternes
Où se cachent l’oubli de nos rêves
La cave humide de nos souvenirs
Le grenier étroit de nos fantasmes

Il joue
Et la musique nous prend
Par la portée grande ouverte
Où s’en va dérailler
Au galop d’un crin blanc
La trame triste de notre trajet

Puis il se tait
Débranche sa sono
Accrochée d’un scotch
A son menton de bois
Et s’avance vers nos oboles

Alors public improvisé
Timides nous posons
Dans la sébille tzigane
D’un peut-être Mozart
Nos piètres larmes d’euros
Toutes suantes de reconnaissance

Il joue du violon dans le RER

Publicités

Un commentaire »

  1. This blog about poetry is amazingly exuberant. I cherish poems… Another poetry blog i examine a ton is known as Poetry-of the-day.com …

    Commentaire par MsLovePoemSharer — novembre 3, 2011 @ 1:44 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :