Mots dits vers

avril 13, 2013

Jean-Michel…

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 3:35

photo

La camarde aveugle et son crabe imbécile et cruel
Peuvent bien venir à bout de nos pauvres corps
Si fragiles ténus faibles défaillants sans défense
Et dissoudre insidieux nos viscères et nos chairs
Rien jamais n’arraisonnera les mots du poète
Et ses vers lumineux ne cesseront pas – o voie lactée-
D’envahir nos cœurs de leur éternelle clarté

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :