Mots dits vers

septembre 14, 2013

RENTREE

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 10:06

 

faris-randy-chaise-longue-sur-une-plage-deserte[1]

On dit donc que l’on rentre

Mais d’où venons-nous ?

 

D’un soupir de soleil assoupi

D’un goût lascif de marée lointaine

D’un horizon soudain débridé d’un bleu ouvert

D’un crépuscule rose à l’alcool doux

D’une aurore limpide inondée de sourires

 

Où étions-nous sortis ?

Où étions-nous partis ?

 

Où sont les traces de nos pas sur le sable des souvenirs submergés ?

Où sont nos cicatrices d’écume sur nos peaux vêtues de gris ?

Où sont nos sentiers abrupts qui s’élèvent vers les glaces d’éternité ?

Où sont nos feux de fête folle et nos cotillons d’éclats de joie ?

 

Où étions-nous sortis ?

Et d’où revenons-nous ?

 

Nous avons déguisé nos spleens rétrécis en rires dérobés

Nous avons maquillés nos regrets vains en vrais remords ambrés

Nous avons grimés nos rancœurs usées d’une claque en coup de soleil

Nous nous sommes cachés de nous-même à l’abri du vent de mer

 

Et nous rentrons

Gros-Jean comme devant

Avec la mémoire brûlée

D’une vie utopique

Qui a osé

L’espace d’un été

La liberté

puzzle-coucher-de-soleil-preview[1]

 

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :