Mots dits vers

octobre 2, 2016

Fanchon chante

Filed under: Poésie — Jean-Pierre Paulhac @ 10:48

Quelques vers en souvenir
du concert de Fanchon Daemers
au Publico à Paris le 1er octobre 2016

fanchon-a-publico-6

Fanchon chante
Elle pose sans peur des colliers de vers
Sur les baïonnettes de nos mémoires
Ses musiques rimées remuent en nous
Les remords de nos folles certitudes
Elle lance un arc-en-ciel de notes
Sur les rêves que ruinent nos égoïsmes

Fanchon chante
Et le silence ému danse sur ses mots
Pendu aux cordes douces de sa harpe
Nous reprenons en chœur les refrains
Que sa voix vole aux bourgeois de jadis
Pour réveiller le temps d’une chanson
Les fantômes des vaincus de la Commune

Fanchon chante
Et nous nous embarquons portés par le flot
Radeau miraculeux d’un monde perdu
Nous revivons assis les luttes d’antan
Qui se soulevaient entre la mort et l’espoir
Quand l’horizon se fardait de sang
Quand les fusils crachaient leur mépris

Fanchon chante
Pieds nus sur les barricades de nos colères
Couvrant de son cri vibrant d’amour
Les cantiques bénissant la mitraille
C’est la Liberté descendant de son Delacroix
Qui sur les dos courbés de la résignation
Vient planter le drapeau déchiré de l’utopie

fanchon-a-publico-4

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :